European Smoking Tobacco Association (ESTA)

Association professionnelle

  • Effectifs :
    • 3 employés dont 2,5 en équivalent à temps plein
    • 2 accréditations pour aller et venir à leur guise dans les institutions européennes.
  • Dépense environ 599 999 euros en lobbying.
    http://www.esta.be

La European Smoking Tobacco Association défend les intérêts des fabricants, des distributeurs et des importateurs européens de tous types de tabac. À Bruxelles, ses activités de lobbying visent à garantir un accès aux décideurs européens, malgré les dispositions de l’article 5.3 de la Convention-cadre de l’Organisation mondiale de la santé pour la lutte anti-tabac qui exige des décideurs politiques qu’ils limitent leurs contacts avec les lobbies du tabac au minimum.

Cette obligation fait suite à des décennies de lobbying du secteur du tabac visant à saper l’action des pouvoirs publics en matière de santé. Certains contacts avec cette industrie ont été à l’origine de fortes controverses suite aux révélations sur les pressions des lobbies durant la révision de la directive européenne relative aux produits du tabac, controverses qui ont culminé avec le scandale du Dalligate. En 2012, John Dalli, alors commissaire européen à la santé, a été contraint de démissionner à cause des liens allégués qu’il entretenait avec les lobbies de l’industrie du tabac.

Sources : Lobby facts , Transparency register, Corporate europe

Quelques faits d’armes

Print Friendly, PDF & Email