UncategorizedReconnaissance de l’Artsakh : République souveraine salue la résolution sénatoriale.

29 novembre 2020

République Souveraine salue la résolution sénatoriale votée le 25 novembre 2020 visant la reconnaissance de l’Artsakh (Haut-Karabakh). Elle appelle en même temps la diplomatie française à ne pas céder au chantage instauré par l’Azerbaïdjan appelant à l’exclusion de la France du Groupe de Minsk à la suite de ce vote historique.

La cause de la reconnaissance de l’Artsakh, portée par le Sénat, certaines collectivités locales et l’activisme d’une communauté arménienne importante, grandit la France sur la scène internationale, ses valeurs d’humanisme étant portées au plus haut. Il s’agit en outre de rééquilibrer le rapport des forces en présence pour une diplomatie plus soucieuse des intérêts de chaque partie, après cette victoire de l’Azerbaïdjan et de son mentor Erdogan.

Le cessez-le feu du 9 novembre 2020, signé à la va-vite sous les auspices de Moscou, sauve un tant soit peu l’Artsakh. Il ampute cependant une partie importante de son territoire et obère, ce faisant, son avenir et celui de l’Arménie. D’autre part, les gains territoriaux de l’Azerbaïdjan ne renforcent pas sa cohésion nationale et sèment de par leur enclavement les germes d’une prochaine reprise du conflit dans la région.

Un retour aux frontières de 1991 devrait être préconisé. La reprise actée des 7 districts azerbaïdjanais occupés depuis 1994 par l’Arménie doit être suivie d’un retour à l’Artsakh de sa partie sud, dont la ville stratégique de Chouchi, dernièrement conquise par un Azerbaïdjan opposé à toute rétrocession. Cette condition doit être pour la France le seul modus vivendi pour un retour à une paix durable et équilibrée dans la région. République Souveraine souhaite également que se déroule au mieux les déplacements de populations afin d’éviter toute exaction, et que soit discutée dans le cadre du Groupe de Minsk la question de l’avenir de l’Artsakh après le départ de la force d’interposition russe.

Commission affaires étrangères et défense de République Souveraine

Print Friendly, PDF & Email

Voulez-vous devenir l'un de nos bienfaiteurs ?

Voulez-vous devenir l'un de nos bienfaiteurs ?

Print Friendly, PDF & Email

© 2018-2021 République souveraine