Réanimer la démocratie

Les Français n’ont plus confiance dans leurs institutions car elles ne les représentent plus, s’étant rendues volontairement impuissantes. Il faut restaurer cette confiance et rétablir la démocratie la plus large possible, en rendant la parole au peuple :

  • Introduire un référendum d’initiative citoyenne (RIC). Un contre-pouvoir démocratique est indispensable face aux dérives de plus en plus fortes du « représentisme » : les citoyens ne veulent plus débattre, ils veulent décider. La voie référendaire devra être privilégiée pour les grands choix stratégiques engageant le destin de la Nation.
  • Mieux prendre en compte le vote blanc. Invalider une élection et ses candidats si le pourcentage de votes blancs dépasse un certain seuil.
  • Prendre des mesures pour éviter le gouvernement des juges : les juges de Strasbourg et de Luxembourg ne doivent pas l’emporter sur la volonté générale. Assurer l’indépendance de la justice – y compris du Conseil constitutionnel, et surtout du Parquet – vis-à-vis du pouvoir exécutif.
  • Inscrire dans la Constitution le droit inaliénable au respect de la vie privée et à la protection des données personnelles des citoyens. La démocratie ne peut se concevoir sans respect des libertés publiques et privées. Pour les garantir, le stockage des données personnelles hors d’Europe et des données sensibles hors de France seront interdits.
  • Garantir la liberté et l’indépendance de la presse, tant à l’égard de l’État que des puissances financières, nationales ou étrangères.Il ne peut y avoir de démocratie sans une information de qualité pluraliste. Une réforme du système médiatique doit être entreprise car il n’est pas acceptable que quelques milliardaires possèdent les plus grands médias informant le pays. Il faudra pour cela réfléchir à un système transparent de financement public des journaux d’information. 
  • Contre les dérives des lois liberticides, garantir la liberté d’association, de réunion et de manifestation, ainsi que la liberté de pensée, de conscience et d’expression. 
  • Garantir l’égalité de tous les citoyens devant la loi, condition du respect de celle-ci. La République reposant au quotidien sur le comportement de ses membres, promouvoir – notamment par l’éducation – les vertus civiques afin dedonner corps, au-delà du seul niveau institutionnel, au respect de la personne humaine.
Print Friendly, PDF & Email