LAÏCITÉ – CITOYENNETÉ – IMMIGRATION33 - Faire une pause dans l’immigration, garantir le droit d'asile, lutter contre les abus

proposition interdite au moins en partie par les traités de l’UE.

«Nous garantirons le droit d’asile en accélérant les procédures, nous encadrerons le droit au regroupement familial et limiterons l’immigration économique aux compétences introuvables dans notre pays. Nous dénoncerons les accords bilatéraux trop défavorables en matière d’immigration pour la France. Nous régulariserons les étrangers intégrés qui peuvent prouver qu’ils travaillent en France depuis un an et expulserons les autres. Nous conditionnerons à une attitude loyale dans ce domaine toute coopération avec les États d’origine. »

En France en 2018, le taux de pauvreté chez les ménages immigrés était de 39%, le taux de chômage des immigrés hors-UE étant de 22% pour les hommes et 26% pour les femmes. Beaucoup d’entre eux sont concentrés dans les zones les plus pauvres et enclavées de France. Il faut donc faire une pause dans l’immigration. La priorité doit être d’intégrer les immigrés déjà présents sur notre territoire et de désenclaver les territoires où ils vivent en masse. Pour ce faire :

  • nous conditionnerons le regroupement familial à des conditions matérielles plus élevées afin d’éviter de la pauvreté à la pauvreté ;
  • nous dénoncerons les accords bilatéraux facilitant l’immigration ;
  • nous régulariserons les travailleurs sans papiers qui travaillent en France depuis un an et les intégrerons dans un parcours d’intégration ;
  • nous expulserons ceux qui ne peuvent justifier d’un travail, ainsi que les délinquants ;
  • nous conditionnerons toute coopération avec des pays d’origine à l’acceptation des expulsés et n’hésiterons pas à geler les avoirs des classes dirigeantes des pays concernés pour obtenir satisfaction.

Please wait while flipbook is loading. For more related info, FAQs and issues please refer to DearFlip WordPress Flipbook Plugin Help documentation.

Je souhaite soutenir la campagne de Georges Kuzmanovic
Je souhaite soutenir la campagne de Georges Kuzmanovic