SÉCURITÉ - JUSTICE28 - Mettre un terme à la politique du chiffre, garantir la paix et l'ordre publics

« Nous mettrons un terme à la politique du chiffre et renforcerons la police d’investigation. Nous rétablirons la police de proximité et lutterons contre la délinquance des mineurs en développant les courtes peines et en augmentant les places dans les centres éducatifs fermés. Nous améliorerons nos capacités à lutter contre le terrorisme et les nouvelles formes de délinquance en développant nos forces de renseignement et nos cyber-capacités.»

La politique du chiffre n’a aucun sens. Elle ne vise qu’à servir la communication de  gouvernements politiciens et manipulateurs. Il est nécessaire de porter l’effort sur des objectifs qui améliorent concrètement la sécurité de tous, comme l’arrestation et la condamnation de têtes de réseaux criminels, la dissuasion au quotidien etc. Nous développerons donc la police d’investigation et rétablirons la police de proximité. 

Les mineurs délinquants ne sont pas assez sanctionnés, ce qui crée chez nombre d’entre eux un sentiment d’impunité. Leur faire connaître un temps même court de privation de liberté peut les amener à changer leur comportement tout en travaillant à leur réinsertion. Les centres éducatifs fermés seront donc développés.

Enfin, une lutte efficace contre le terrorisme et le crime organisé nécessite d’avoir davantage de renseignement humain, mais aussi de cyber-capacités, car  le numérique est au coeur de notre quotidien. Il est également urgent de mettre en place un parquet national de lutte contre le terrorisme et le crime organisé, pour centraliser l’information et lutter efficacement contre ces fléaux souvent liés.

Please wait while flipbook is loading. For more related info, FAQs and issues please refer to DearFlip WordPress Flipbook Plugin Help documentation.

Je souhaite soutenir la campagne de Georges Kuzmanovic
Je souhaite soutenir la campagne de Georges Kuzmanovic