SANTÉ14 - Absorber les mutuelles dans une sécurité sociale universelle

Proposition interdite au moins en partie par les traités de l’UE.

« Nous instaurerons une sécurité sociale universelle garantissant un remboursement intégral des soins, y compris dentaires, à travers l’absorption des mutuelles et assurances complémentaires par l’assurance maladie, qui a des frais de gestion bien plus bas. »

Le délitement de la couverture maladie pour toutes et tous par la logique d’austérité qui a sous-tendu tous les budgets de l’assurance-maladie jusqu’à la pandémie a largement profité à des opérateurs privés qui n’obéissent pas au principe de la sécurité sociale : “De chacun selon ses moyens, à chacun selon ses besoins.” Il en résulte le développement d’une médecine à deux vitesses et des inégalités de soin selon les capacités financières.

Nous rendrons son universalité et sa grandeur à la sécurité sociale par l’absorption des mutuelles et complémentaires santé : les intermédiaires, les délais de traitement, les lourdeurs administratives, les surcoûts induits – notamment publicitaires – seront réduits, pour le plus grand profit des assurés. Les tarifs de la sécurité sociale ne seront plus irréalistes comme trop souvent aujourd’hui, mais les abus de certains professionnels, dus à la générosité des mutuelles, ne seront plus possibles.

Assurer une couverture sociale et sanitaire universelle permettra également de mettre en place une réelle médecine de prévention et d’améliorer l’état de santé de la population française.

 

proposition interdite au moins en partie par les traités de l’UE.

 

Please wait while flipbook is loading. For more related info, FAQs and issues please refer to DearFlip WordPress Flipbook Plugin Help documentation.

Je souhaite soutenir la campagne de Georges Kuzmanovic
Je souhaite soutenir la campagne de Georges Kuzmanovic