The Lisbon Council for Economic Competitiveness and Social Renewal

Think-Tank

  • Effectifs :
    • 11 employés soit 8 en équivalent temps plein
  • Nombre de rendez-vous officiels avec la commission : 14 rendez-vous.
  • Dépense environ 1 489 592 euros en lobbying, et touche 935 372 en subventions.
    http://www.lisboncouncil.net

Le Lisbon Council for Economic Competitiveness and Social Renewal (« Conseil de Lisbonne pour la compétitivité économique et le renouveau social ») a été fondé en 2003. Financé par des entreprises privées, il fait la promotion des réformes néolibérales. Parmi ses fondateurs, on trouve des multinationales géantes comme Accenture, Apple, Uber et Google. Sa série d’événements « Europe 2020 » réunit dirigeants du monde politique et du secteur privé.

En 2014, la directrice du Lisbon Council, Ann Mettler, a été nommée au poste de cheffe du Centre européen de stratégie politique, le think tank interne de la Commission. Auparavant, elle avait travaillé comme directrice pour l’Europe du Forum économique mondial, le lobby international du secteur privé. Son rôle actuel au sein du Centre européen de stratégie politique comporte une mission de conseil du président Juncker et du collège des commissaires sur les priorités politiques. Sa nomination à la Commission est une triste démonstration de l’inadéquation de ses règles d’évaluation des conflits d’intérêts potentiels, puisqu’il n’a pas été tenu compte de l’étroite collaboration de Mettler avec certaines des plus grosses multinationales présentes en Europe dans le passé.

Sources : Lobby facts , Transparency register, Corporate europe

Quelques faits d’armes

Print Friendly, PDF & Email