Rassemblement en soutien à Julian Assange

Les militants de République souveraine étaient présents, le samedi 13 avril, au rassemblement en soutien à Julian Assange, que l’ambassade équatorienne vient de livrer aux autorités britanniques.

Le crime d’Assange est d’avoir dévoilé quelques vérités que les puissants de ce monde souhaiteraient garder secrètes, en particulier les multiples manœuvres de subversion que les États-Unis mènent dans le monde entier. Les publications de WikiLeaks, largement oubliées aujourd’hui, ont été un grand moment de transparence, salué comme tel y compris par bien des médias de masse.

République souveraine dénonce la probable extradition d’Assange vers les États-Unis et estime que la France devrait lui accorder l’asile politique. Si notre pays ne le fait pas, c’est qu’il est vassalisé par les États-Unis.

L’affaire Assange montre combien ce pays, soi-disant champion de la démocratie et de la liberté de parole, est vindicatif et a la vengeance longue. Peut-on douter du lien entre le prêt de 10,2 milliards de dollars accordé par le FMI et la Banque mondiale à l’Équateur et la décision de Lenin Moreno – que Rafael Correa considère comme un traître – de retirer l’asile à Assange ? C’est un message envoyé à tous : les lanceurs d’alerte qui agiront contre les intérêts étasuniens subiront une traque sans merci et ceux qui se joindront à cette traque seront grassement récompensés.

Au travers de la figure symbolique de Julian Assange, c’est à l’ensemble des lanceurs d’alerte que nous apportons notre soutien. Même si leur sort est rarement aussi terrible que celui du fondateur de WikiLeaks, ils sont systématiquement malmenés, les pressions des puissants dont ils ont dévoilé les turpitudes ou les crimes rendant leur vie impossible. Alors que leurs révélations sont souvent primordiales pour le bien public, ils reçoivent finalement peu de soutien et de reconnaissance.

Les lanceurs d’alerte risquent leur tranquillité, leur travail, parfois leur vie pour notre droit de savoir. La France doit leur accorder toute la protection nécessaire.

Print Friendly, PDF & Email