LAÏCITÉ – CITOYENNETÉ – IMMIGRATION34 - Dénoncer les accords de Schengen et rétablir des contrôles stricts aux frontières

« Nous dénoncerons les accords de Schengen et rétablirons des contrôles stricts aux frontières, indispensables à la lutte contre l’immigration clandestine, la traite des personnes, le trafic d’armes et de stupéfiants et le terrorisme.  »

Schengen est une passoire qui profite au crime organisé, aux mafias transnationales qui pratiquent la traite d’être humains, aux trafiquants de drogues et d’armes, ainsi qu’aux organisations terroristes. C’est l’absence de contrôles aux frontières qui explique que les terroristes responsables des attentats du 13 novembre 2015 aient pu si facilement les préparer depuis la Belgique, ou que les armes de guerre se multiplient, en provenance des Balkans, occasionnant des fusillades toujours plus meurtrières et mettant en grand danger les forces de sécurité.

Les contrôles aux frontières sont un tabou de la vie politique française. Au début de la pandémie, il a fallu très longtemps avant que les autorités françaises – en retard sur d’autres pays – acceptent à leur tour de suspendre Schengen et de rétablir quelques contrôles non permanents. Ces contrôles ont pourtant montré toute leur efficacité en matière de lutte contre l’immigration clandestine ou contre le trafic de drogue, avec une augmentation des constatations d’infractions.

Nous dénoncerons donc définitivement les accords de Schengen afin de reprendre le contrôle sur les frontières. Nous mettrons en place des coopérations multilatérales avec nos voisins afin de pourchasser les mafias qui ont prospéré avec la libre circulation des personnes et des biens. La sécurité vaut bien un peu d’attente à la frontière.

Please wait while flipbook is loading. For more related info, FAQs and issues please refer to DearFlip WordPress Flipbook Plugin Help documentation.

Je souhaite soutenir la campagne de Georges Kuzmanovic
Je souhaite soutenir la campagne de Georges Kuzmanovic