HSBC

Banque

  • Effectifs : 7 employés soit 3 équivalents à temps plein
  • 3 accréditations pour aller et venir à leur guise dans les institutions européennes.
  • Nombre de rendez-vous officiels avec la commission : 46 rendez-vous.
  • Dépense environ 1 499 999 euros en lobbying.
    http://www.hsbc.com

La firme de services bancaires et financiers HSBC est la quatrième plus grande banque au monde. En 2015, le Consortium international des journalistes d’investigation ICIJ a montré comment HSBC amassait des profits en contribuant à l’évasion fiscale.

Ce scandale, connu sous le nom de SwissLeaks, a eu un grand retentissement bien que HSBC se soit lancée dans une campagne d’intimidation des médias qui rendaient compte de la controverse. Le jour même où celle-ci a éclaté, John Everett, expert fiscaliste de HSBC, se trouvait à la Commission européenne, non pas pour répondre à des questions sur les activités illégales de son employeur, mais pour offrir ses conseils avisés aux décideurs politiques. Il est en effet membre d’un groupe d’experts récemment constitué…

Corporate Europe Observatory a montré, à travers une enquête, que le secteur bancaire, les fonds spéculatifs et les sociétés d’assurance britanniques, avec leurs lobbies, disposent de ressources colossales et jouissent d’un accès privilégié aux décideurs de l’Union européenne.

Agissant collectivement, cette industrie a remporté beaucoup de victoires dans les batailles de lobbying bruxelloises, en particulier en ce qui concerne la régulation des banques, des fonds spéculatifs et des produits financiers complexes comme les produits dérivés, souvent aux dépens des intérêts du public. Les lobbyistes d’HSBC rendent de fréquentes visites à la Commission européenne, que ce soit pour faire directement du lobbying ou pour prendre part à des groupes consultatifs sur des questions liées au secteur d’activité de cette multinationale.

Sources : Lobby facts , Transparency register, Corporate europe, Wikipedia

Quelques faits d’armes

Print Friendly, PDF & Email