Volkswagen Aktiengesellschaft

Entreprise

  • Effectifs :
    • 40 employés soit 15,25 en équivalent temps plein
    • 4 accréditations pour aller et venir à leur guise dans les institutions européennes.
  • Nombre de rendez-vous officiels avec la commission : 58 rendez-vous.
  • Dépense environ 2 737 500 euros en lobbying.
    http://www.volkswagenag.com

De l’art de bien se positionner : le plus grand constructeur automobile européen, Volkswagen, s’est installé tout près de la cible numéro un des lobbies bruxellois, ses bureaux donnant directement sur le Berlaymont, situé de l’autre côté de la rue. Il est clair que Volkswagen et le reste de l’industrie automobile ont noué, pour notre plus grand malheur, des relations étroites avec la Commission européenne, comme l’atteste le scandale du Dieselgate (cf Dieselgate).

L’industrie automobile s’est servi pendant de nombreuses années de ses liens de connivence avec les décideurs politiques pour s’opposer à une réglementation trop stricte sur les émissions des véhicules. En 2012, le commissaire allemand Günther Oettinger a écrit au patron de Volkswagen, Martin Winterkorn, pour lui confirmer que les projets de réglementations de l’Union européenne visant à réduire les émissions en CO2 des véhicules n’affecteraient pas le géant de l’automobile.

En 2015, Volkswagen a demandé, et obtenu, que la Commission abandonne les essais à grande vitesse pour les voitures conçues pour être pilotées à de telles vitesses. Volkswagen a eu recours aux services de Thomas Steg, conseiller en communication qui avait travaillé pour le gouvernement allemand en 2016, pour se refaire une réputation suite au scandale des émissions du Dieselgate.

Le Dieselgate a été l’un des scandales les plus retentissants de ces dernières années et Volkswagen s’est retrouvée dans l’œil du cyclone lorsque l’entreprise a été prise en flagrant délit de fraude sur les contrôles d’émissions des véhicules.

Volkswagen est un des principaux constructeurs de voitures de course, puisqu’il possède non seulement Seat et Skoda mais aussi Audi, Porsche et Lamborghini. Il est de loin le plus grand lobbyiste du secteur automobile de Bruxelles avec son équipe de 15,25 personnes ETP déclarées au registre de transparence. En 2015 et 2016, cette écurie a traversé la rue 58 fois pour aller voir les hauts fonctionnaires de la Commission.

Sources : Lobby facts , Transparency register, Corporate europe

Quelques faits d’armes

Print Friendly, PDF & Email