Réunion de lancement du mouvement République souveraine

Lancement du mouvement République souveraine à la Société de géographie, le 23 mars 2019

Après des mois de préparation, le mouvement République souveraine a été officiellement lancé le samedi 23 mars, à la Société de géographie.

La réunion publique, qui a fait suite à une conférence de presse, a démarré avec la présentation du nouveau mouvement et de son objectif fondamental : créer, face au bloc élitaire – ultralibéral, européiste et atlantiste –, une nouvelle force capable de fédérer autour d’un socle commun, dans la logique du Conseil national de la Résistance.

Plusieurs intervenants – des convaincus de la première heure, qui ont participé à la naissance de République souveraine – ont ensuite pris la parole.

le vice-président du mouvement, a ouvert le feu en expliquant en quoi la souveraineté nationale représente le préalable nécessaire à la conduite de toute politique conforme aux choix du peuple français.

Régis de Castelnau a ensuite parlé de la situation de dépendance actuelle de la justice vis-à-vis du pouvoir exécutif, marquée par de graves atteintes à l’État de droit, de la corruption qui gagne les élites de la République et de la nécessité de restaurer l’autorité républicaine dans le domaine judiciaire.

Véronique Truong est enfin revenue sur l’état de déliquescence des institutions républicaines, dû à la fois à leur dénaturation par la pratique du pouvoir d’Emmanuel Macron et à l’abandon par l’État de ses prérogatives en matière de détermination des lois au profit des directives européennes.

Pour finir, Djordje Kuzmanovic, président du mouvement, a pris la parole pour souligner que la souveraineté ne représentait pas pour République souveraine un but en soi, mais un moyen et un préalable nécessaire à la mise en œuvre de son programme social, laïque et écologique. 

Il a remercié tous ceux qui ont travaillé sur le programme, contribué à créer le site du mouvement et préparé la réunion de lancement, prenant sur leur temps de travail et de repos. Il a conclu en formant le vœu de voir République souveraine grandir et se développer.

Djordje Kuzmanovic – Président du mouvement République souveraine

Nous tenons à remercier tous ceux qui ont manifesté leur intérêt pour le nouveau mouvement en venant assister à la réunion de lancement (132 personnes étaient présentes côté public).

Comme Djordje Kuzmanovic l’a souligné en conclusion, les intervenants – et plus largement les militants qui participent à l’élaboration du programme et à la construction du mouvement – ne sont pas des professionnels de la politique, mais des gens qui travaillent et qui souhaitent mettre leurs savoirs et leurs savoir-faire au service d’une cause commune.

Nous avons besoin d’élargir le cercle des bonnes volontés. Nous avons besoin de vous, de votre soutien, de vos idées, de vos expériences.

Venez consulter nos propositions et analyses, dites-nous ce que vous en pensez, n’hésitez pas à adhérer si vous vous sentez proches de nos idées, et à faire connaître le mouvement autour de vous, sur les réseaux sociaux comme dans la vie réelle.

Vous pouvez nous suivre dès à présent sur twitter @RSouveraine, sur notre page Facebook et sur Telegram.

Enfin, n’hésitez pas à vous manifester si vous avez envie de participer plus activement à la structuration et au développement du mouvement, au niveau local ou national.

Dès que nous mettrons en place les premières actions publiques (réunions, campagnes, etc.), vous en serez informés par la liste de diffusion et les réseaux sociaux.

C’est une grande aventure qui commence et nous sommes heureux de l’entamer avec vous !

Equipe RS

Print Friendly, PDF & Email