Apple Inc.

Entreprise (GAFAM)

  • Effectifs :
    • 6 employés dont 3,25 équivalents temps plein
    • 5 accréditations pour aller et venir à leur guise dans les institutions européennes.
  • Nombre de rendez-vous officiels avec la commission : Plus de 120 rendez-vous soit environ 4 rendez-vous par mois.
  • Dépense environ 1 249 999 euros en lobbying.
    http://www.apple.com

Apple, malgré son statut de plus grande entreprise technologique de la planète, fait plutôt profil bas dans le monde du lobbying bruxellois. En 2014, dans un cas typique de « portes tournantes », le fabricant de l’iPhone, de l’iPad et du Mac a débauché Per Hellström, haut fonctionnaire de la DG COMP et fin connaisseur de l’Union européenne, pour qu’il travaille sur ses affaires gouvernementales et réglementaires, et en particulier le droit européen de la concurrence. Propriété intellectuelle, télécommunications, protection des données, TTIP/Tafta… autant de thématiques qui intéressent directement les lobbyistes de l’entreprise.

Apple mène également son lobbying via plusieurs associations comme AmCham EU, le European Internet Forum et le Lisbon Council. Récemment, après que plusieurs scandales relatifs aux conditions de travail chez ses sous-traitants aient terni l’image d’Apple, sa situation s’est encore aggravée quand la Commission européenne a exigé en août 2016 qu’elle rembourse au gouvernement irlandais 13 milliards d’euros qui avaient été soustraits au fisc, plus les intérêts.

Sources : Lobby facts , Transparency register,Corporate europe

Quelques faits d’armes

Print Friendly, PDF & Email