Le mouvement République souveraine se fixe pour objectif de redonner à la France la capacité et les moyens de mener les politiques de son choix, le choix du peuple français. Il vise à rendre la République souveraine à l'extérieur – vis-à-vis des traités et instances transnationales sans légitimité démocratique – et à l’intérieur – vis-à-vis des intérêts particuliers, économiques ou communautaristes.

La souveraineté n’est pour nous ni un but en soi ni un fétiche, mais la condition incontournable pour donner vie à un programme social, démocratique, laïque, écologique et républicain.

Nous avons besoin de toutes les bonnes volontés, de tous les savoirs, de tous les savoir-faire. République souveraine est un mouvement et non un parti : tous ceux qui partagent nos objectifs et souhaitent travailler ensemble peuvent y adhérer, même en restant membres d’une autre formation politique.

Avec votre aide, avec votre implication, nous espérons grandir et nous développer pour fédérer toujours plus largement au service du bien commun.

Notre programme

Refaire République

La fraternité, ce lien de bienveillance et de confiance qui devrait unir les Français, est en souffrance. Pour la renforcer, il faut consolider une société éclatée, retisser les liens, garantir l’égalité de traitement de tous, mais aussi en finir avec le choix de l’impuissance en matière de contrôle des flux migratoires…

Lire la suite...

Notre programme : la souveraineté comme moyen

Le mouvement République souveraine se fixe pour objectif de redonner à la France la capacité et les moyens de mener les politiques de son choix, le choix du peuple français…

Lire la suite...

Réguler l’économie

L’économie française souffre des politiques imposées par la doxa idéologique de l’Union européenne : libre-échange factice, concurrence fiscale et privatisation des monopoles naturels et des biens communs…

Lire la suite...

Reconstruire l’école

On ne peut concevoir la souveraineté de la Nation et la démocratie sans penser la souveraineté des individus. Par l’instruction, la République doit garantir au peuple les moyens de son autonomie…

Lire la suite...

Se libérer du carcan de l’UE

Malgré plusieurs aspects positifs, qui correspondent grosso modo au traité de Rome – coopération économique avancée, libre circulation des citoyens européens, programme Erasmus, certains projets industriels –, le projet européen suit dès l’origine une logique consistant à priver les peuples des moyens de maîtriser leur destin.

Lire la suite...

Mener le combat de la justice fiscale

Le système français de prélèvements obligatoires, devenu incompréhensible, injuste et inefficace pour créer de l’emploi, doit être audité entièrement afin de le refonder avec les objectifs suivants…

Lire la suite...